Image Image Image 01 Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Kiné - Massage - Ostéo Cellu M6 - Coaching

Haut de la page

Haut

B. BERNARD – P. KIEFFER – F. EURAN – C. THOREZ – K. MERLAND

CENTRE DE KINÉ MONTPELLIER


Kinésithérapie – Rééducation Fonctionnelle – Kiné du Sport
Massages de Bien-être et Relaxants
Cellu M6 de LPG Lipomassage Anticellulite et Endermolift Anti-rides Anti-âge
Remise en Forme – Coaching Sportif et Minceur – Coach Personnel
Ostéopathie avec Arnaud ADRIAN – Médecine Traditionnelle Chinoise

Rééducation de la Luxation de l’épaule – Luxation scapulo-humérale

 Rééducation de la luxation de l’épaule ou luxation scapulo-humérale

Le Cabinet prend un seul patient par demi-heure pour une meilleure qualité des soins. Les séances avec prescription médicale sont remboursées par la sécurité sociale et les mutuelles. 

L’Omoplate est le nom usuel de la Scapula (nom en anatomie latine).

Ce Protocole a été réalisé en collaboration avec :
Matthieu CESAR
Chirurgien Orthopédiste
Ancien Chef de Clinique du CHU Lapeyronie de Montpellier.

Pour connaître la chirurgie de l’instabilité de l’épaule : cliquez ici

  

Ce protocole est une base de travail pour la rééducation. Les grandes lignes du traitement  sont adaptées à chaque patient en fonction de l’évolution de la guérison.
Les délais de rééducation sont très variables et dépendent de la gravité des lésions musculaires, tendineuses, ligamentaires, du type de luxation, de la durée d’immobilisation, des possibles complications…

 

Définition de la Luxation de l’épaule

La Luxation scapulo-humérale est la plus répandue des luxations de l’épaule. C’est un « déboîtement » ou perte de contact de la tête de l’Humérus avec la cavité de l’Omoplate (ou Scapula).

Le traumatisme de la luxation est le plus souvent direct :

  • Chute sur la main, le bras tendu
  • Chez le sportif, notamment le hanbdballeur, le volleyeur, le judoka…

Des personnes (surtout des jeunes et des sportifs) présentent une laxité tendino-ligamentaire  chronique qui entraînent des sub-luxations (luxations partielles) qui se réduisent seules. Ces sub-luxations peuvent devenir régulières, on parle alors de luxations récidivantes et d’épaule instable.

La réduction de la luxation est généralement non-chirurgicale. L’opération chirurgicale est réservée aux cas les plus graves et aux luxations récidivantes avec laxité, déséquilibres musculo-tendineux ou malformation congénitale.

Dans tous les cas une immobilisation est systématique. Elle s’effectue avec une écharpe ou attelle coude au corps. La durée de l’immobilisation est fonction de la gravité et des antécédents.

 

 

Phase 1 : Rééducation durant l’immobilisation


Immobilisation coude au corps :
Durant cette période, le coude doit toujours rester au corps pour permettre la cicatrisation tendineuse. L’immobilisation par attelle peut être levée dans la journée pour des phases de repos, des activités quotidiennes (manger, lire…), mais elle doit être remise la nuit ou lors des sorties pour éviter tout choc intempestif sur l’épaule.

Récupération d’une articulation « souple » :

    • Massage de l’épaule et de l’Omoplate : Il permet de « chauffer » l’articulation avant la rééducation et il se pratique aussi en fin de séance. Il décontracte aussi les muscles de la nuque, de l’épaule et du bras.
  • Travail pendulaire : C’est laisser le bras ballant avec un poids de 1,5 Kg et effectuer des petits cercles pour décoapter l’articulation.                                          
  • Les mobilisations passives manuelles : Le Kiné effectue les mobilisations de l’épaule, le patient ne fait aucun mouvement lui-même. Cette technique permet de gagner en amplitude.
  • Les mobilisations actives : au niveau du coude, du poignet et des doigts pour éviter l’ankylose.

Cryothérapie et électrothérapie :
La cryothérapie a un effet anti-inflammatoire et un effet antalgique. L’électrothérapie permet de diminuer les douleurs grâce a un programme antalgique.


Phase 2 : Rééducation après immobilisation


La récupération des mobilités passives se poursuit jusqu’à ce qu’elle soit complète pour pouvoir débuter le travail actif aidé.

Massage de l’épaule, travail pendulaire,cryothérapie, électrothérapie:
Idem à la phase 1

Les mobilisations : passives puis actives aidées :
Elles sont passives au début puis actives aidées et enfin actives (délais variables). Le travail musculaire est progressif et concerne les muscles fixateurs de l’Omoplate, les muscles de l’épaule et du bras, ce qui permet un travail dans tous les plans.

 

Phase 3 : Récupération et Réadaptation 

Poursuite des exercices précédents de mobilisation active et de musculation.
Rééducation globale et proprioception de l’épaule.

Hygiène de vie :  Prise de conscience des mouvements dangereux pour l’épaule.

 

Informations Complémentaires

La rééducation de la luxation de l’épaule est pratiquée par les Masseurs Kinésithérapeutes du Centre de Kiné à Montpellier.

Renseignements complémentaires par téléphone au 04 67 17 26 33.

 

Adresse : Centre de Kiné, 6 Rue des Bougainvilliers, Rés. le Capitole,  MONTPELLIER

Plan d’accès et Adresse du Centre de Kiné à Montpellier : Cliquez ici

 

Cet acte est remboursé par le Régime Obligatoire de la Sécurité Sociale et par le Régime Complémentaire des Mutuelles avec une prescription médicale. Le Centre de Kiné à Montpellier pratique le tiers-payant avec les caisses de Sécurité Sociale et des Mutuelles partenaires. Les honoraires pratiqués sont les honoraires conventionnels fixés par l’Assurance Maladie.